Artiste: Karin Schlageter & Camille Blumberg
Emission: Radio Personne ne gagne

« Radio Personne ne gagne » est une proposition radiophonique, une extension sonore du projet curatorial proposé par Karin Schlageter au Wonder/Liebert, et intitulé « Personne ne gagne ».  
« Radio Personne ne gagne » est un espace sonore où sont donnés à entendre les mots, les voix, les chuchotis et les fritures qui ne sauraient être audibles lors d’une exposition. 
C'est le lieu où peuvent exister les prolongements autant que les méta-données des propositions initialement visuelles et plastiques.
« Radio Personne ne gagne » est le fruit d’une collaboration entre Karin Schlageter et Camille Blumberg.

 


EXPOSITION


Première partie : Nicolas Hosteing — Curriculum Vitae
« Curriculum vitae », exposition monographique de Nicolas Hosteing, est le premier opus d’une série de propositions regroupées sous l'intitulé « Personne ne gagne », un titre librement emprunté à la nouvelle traduction française des mémoires de Jack Black, hors-la-loi professionnel et marginal de la fin du 19è siècle.
Dans le CV d’un artiste, souvent, il y a des trous. Et en général, c’est beaucoup moins vrai pour son CV professionnel. Ces trous, ces moments plus ou moins longs sans expositions, sont finalement vite comblés et justifiés par ce même CV professionnel. Toujours de manière générale, on dira que pour un nombre certain d’artistes, l’alternance entre pratique artistique et jobs alimentaires est le seul modèle économique possible. Un foisonnement d’activités parallèles - plus ou moins lucratives, plus ou moins en rapport avec la-dite pratique - qui est censé financer le travail « personnel » de l’artiste.
Les jobs disponibles au sein de l’industrie des arts visuels et plastiques (assistance d’artiste, production d’oeuvres, transport d’art, régie d’exposition, etc.) impliquent une fréquentation importante des oeuvres des autres artistes, et engendrent une connaissance des arts biaisée, où les caractéristiques techniques et logistiques (taille, poids, colisage, type d’emballage, type d’accroche, etc.) l’emportent sur l’esthétique, sur la forme et sur le concept.
Ici, la proposition de Nicolas Hosteing fait se rejoindre les CVs professionnels et artistiques pour ne faire plus qu'un, l'action devient le récit, et l’on s’attroupe en attendant la pluie - come on, make it rain baby!

Seconde partie : Phantoms
Après un premier volet sur l'économie de l'artiste, qui tendait à résoudre le hiatus entre CV alimentaire et CV artistique professionnel, cette seconde proposition du cycle "Personne ne gagne" s'essaie à diffuser des interventions artistiques en parasitant un circuit de grande distribution.
En voyageur clandestin, Phantoms se laisse choir sur le dos d'un véhicule opportun pour se faire plus facilement transporter vers sa destination. En sortant des circuits commerciaux habituels de l’art, cette action discrète permet d’infiltrer d’autres réseaux pour toucher un public qui n’est pas préparé à cette rencontre.
Le geste de Phantoms est un don sans contre-don, une perte sèche, où la valeur ajoutée de l’objet ne peut être indexée sur la seule valeur monétaire.
Plus d'infos : 
http://www.phantoms.info